Pourquoi rédiger du contenu est utile pour votre activité

Le contenu – c’est-à-dire les textes et les média – vous permet de rendre visible votre expertise et de publier de façon pertinente sur les réseaux sociaux. La stratégie efficace, c’est de se baser sur la rédaction d’articles optimisés sur votre blog. Cette technique est adaptée à toutes les activités, et encore plus aux métiers de l’oral et de la conceptualisation : formateur, coach, thérapeute… En fonction de votre objectif, la recherche de sujets sera différente. Mais dans tous les cas, le texte respectera les standards du SEO : vocabulaire riche, texte long et complet, des titres et des meta optimisés.

Pourquoi rédiger du contenu

Le contenu, c’est quoi ?

Quand on parle de contenu sur le Web, que ce soit pour le marketing ou pour le référencement naturel, on s’intéresse aux écrits, aux images, aux vidéos et aux podcasts.

En référencement naturel, le plus important, c’est le contenu rédigé. Mais images et vidéos peuvent aussi servir au SEO, en complément des articles. Ne mettez pas une image seule ou une vidéo seule sur une page de votre site : Google se base sur le texte pour mesurer la quantité de contenu. Ajoutez du texte en rapport avec l’image, ou la transcription de la vidéo.

En B2B, les textes sont particulièrement utiles, car le process d’achat est souvent plus long. Il a donc besoin d’être accompagné.

En B2C, une grande importance est donnée aux images et aux vidéos. Cependant, l’écrit est aussi intéressant pour creuser les problématiques, éduquer son public et nourrir sa communauté.

On va donc s’intéresser ici particulièrement aux écrits.

Qu’apportent les articles de blog ?

La publication régulière d’articles de blog optimisés aura plusieurs conséquences.

D’abord, vous montrez votre expertise. Le sujet que vous choisissez, montre la connaissance que vous avez des problématiques de vos cibles. Et dans le contenu du texte, vous apportez des réponses, en détaillant. Vous donnez ainsi des pistes à vos prospects pour résoudre leurs problèmes.

Chaque article de blog est un support pour des posts pertinents et de qualité sur les réseaux sociaux. Et cela sans trop d’efforts ni de temps. En effet, ce n’est pas toujours facile de savoir quoi dire. Vous pouvez reprendre une partie de l’article. Ou bien vous ajoutez un angle comme une partie de votre cible, un secteur particulier…

Vous allez donc vous démarquer sur ces réseaux. Car la plupart des gens se contentent de liker, éventuellement de commenter. Ceux qui postent du contenu pertinent, mettent donc en valeur leur expertise. Ils développent leurs visibilités sur ces plateformes.

Ces posts sur les réseaux sociaux vous donnent l’occasion, selon les sujets, de

  • Nourrir votre communauté
  • Éduquer votre cible en lui faisant monter une marche sur le cheminement client
  • Donner des pistes de solution à leur problématique

Ces publications régulières vont aussi vous rappeler aux bons souvenirs de vos contacts sur ces réseaux. Chaque semaine, ils verront un contenu intéressant que vous avez publié. Vous resterez dans leurs mémoires. Le jour où ils auront besoin, où ils seront prêts, ils viendront vers vous. Ils pourront aussi vous recommander à leurs propres contacts, si l’occasion se présente.

En parallèle, les articles optimisés sur votre blog vont aussi nourrir le contenu de votre site et donc nourrir votre référencement naturel. Votre visibilité pourra augmenter petit à petit sur les moteurs de recherche.

Qui peut rédiger du contenu ?

La rédaction d’articles de blog concerne tous les propriétaires de site Internet. L’ajout d’une partie blog est très simple. La seule vraie question sera de savoir où la faire apparaître : dans le menu principal au risque de l’allonger démesurément ou de perdre vos visiteurs ? Dans la page d’accueil, en haut ou en bas ?… Les réponses dépendent de la structure de votre site et de la place de votre stratégie de contenu dans la façon dont vous trouvez vos clients.

Écrire du contenu choisi est idéal dans les métiers où on a l’habitude de s’exprimer ou de conceptualiser : les formateurs, les coachs, les conférenciers, les thérapeutes…

C’est aussi adapté à tous les entrepreneurs qui parlent facilement avec leurs clients, y compris dans des secteurs où le verbe est moins fréquent. Ce sera une façon de vous démarquer. Et vous aurez moins de concurrence !

Vous n’avez pas le temps, l’envie ou les compétences pour écrire vous-même ? Faites appel à un prestataire externe qui pourra vous conseiller sur les sujets, vous accompagner dans la réflexion et rédiger des textes optimisés pour le SEO.

Où publier ses articles ? Sur son site ou sur LinkedIn, Medium…

Vous avez rédigé un bel article, long et de qualité. Il faut ensuite l’insérer sur le Web. Mais où ? Su votre site ou sur une plateforme comme LinkedIn ou Medium ?

Les algorithmes de ces plateformes apprécient qu’on publie du contenu directement chez elles. En revanche, le contenu que vous y aurez déposé ne vous appartient plus. Si le réseau décide de changer ses fonctionnalités ou ses algorithmes, ce sera tant pis pour vous.

L’idéal est plutôt de mettre votre article sur votre site Internet. À cet endroit, le contenu vous appartient complétement. Vous pouvez, en plus, décliner l’article en une version résumée que vous déposerez sur une plateforme externe avec un lien vers votre blog.

À quelle fréquence rédiger du contenu ?

Avant tout, soyez régulier. Quelle que soit votre fréquence de production de contenu, maintenez le rythme choisi. C’est important pour vos contacts et pour le SEO.

Et prévoyez une fréquence réaliste. Si jusqu’ici, vous publiiez rarement, commencez par augmenter la cadence. Montez marche après marche, pour ne pas vous décourager et être constant.

Il faut bien distinguer la publication sur votre blog et sur les réseaux sociaux. Comme je l’ai dit plus haut, 1 article de blog peut se décliner en plusieurs posts de réseaux sociaux. Sur ces plateformes, l’idéal, c’est de publier 1 à 2 fois par semaine. Cette fréquence n’est pas tenable sur un blog, à moins d’avoir une équipe interne de rédacteurs.

Sur votre site, rédigez des articles complets et de qualité 1 fois par mois. Ou plus si vous le pouvez, à condition de tenir la cadence au long cours.

Que faut-il écrire pour que ce soit efficace ?

Pour qui rédiger ?

La stratégie de contenu a 2 grands objectifs

  • Nourrir sa communauté
  • Développer son SEO

Par conséquent, en fonction de l’objectif de votre contenu, la cible est différente. Dans le premier but, on écrit pour la cible de son entreprise. Dans le second, on vise plutôt les robots des moteurs de recherche. Pour en savoir plus, j’ai joué au jeu des 7 différences SEO entre les humains et les robots.

Quels sujets traiter ?

Là encore, cela dépend des objectifs.

Pour nourrir sa communauté, l’idéal est d’enquêter sur les besoins de sa cible, ses envies, ses peurs, ses freins… Et ensuite d’y répondre. Donc enquêtez et brainstormez !

Pour le référencement naturel, les textes devraient s’intéresser aux sujets de votre thématique et en particulier, aux recherches les plus fréquentes de votre secteur : on les appelle les mots-clés. On va donc chercher les recherches les plus fréquentes des internautes et qui sont aussi les plus pertinentes. L’idéal est d’effectuer cette recherche avec un outil comme SemRush ou Ahref.

Où trouver la matière pour vos articles ?

Le premier matériau utile, c’est vous et votre expérience. Vous connaissez vos clients, vous savez répondre à leurs questions. Faites de même dans vos articles de blog.

Vous pouvez aussi réutiliser du matériel déjà prêt. Par exemple, après une conférence ou un webinaire, réutilisez les diapos pour des images, déclinez le sujet en article rapidement écrit…

Comment optimiser son article pour le SEO ?

Il faut un texte riche, complet et meilleur que ceux des concurrents. Sa longueur est d’au moins 1 500 mots, voire plus. Il contient le mot-clé, ses variations et tous les mots du même univers sémantique.

L’article est structuré : il a des titres de chapitres, et des sous-titres si les paragraphes sont longs. Les titres respectent les balises H1, H2… et contiennent le mot-clé visé.

Il contient un title ou titre SEO optimisé et une meta-description donnant envie d’ouvrir cette page.

Intégrer ses images et ses vidéos à sa stratégie de contenu

Pour les contenus visuels, la règle de base est la cohérence du design. Des couleurs identiques, les mêmes polices de caractère, et un style analogue. Cela permet à vos contacts de vous identifier d’un coup d’œil.

Vous devez aussi avoir une cohérence de sujets, en réponses aux envies, besoins… de votre cible. D’où l’importance de l’enquête auprès de celle-ci.

Vous pouvez aussi décliner vos articles en infographie ou en slider. C’est un bon moyen de les relayer différemment sur les réseaux sociaux.

Optimisez les images téléchargées sur votre site : nom pertinent, taille adaptée à l’usage, image compressée, la balise texte alternatif remplie.

Pour les vidéos, l’idéal est de les mettre sur YouTube et d’embarquer le lien sur votre site. C’est mieux pour la performance du site et pour votre visibilité. Optimisez au maximum votre vidéo. Par exemple, la description doit être assez complète avec des liens vers votre site. Remplissez les moments clé… Plus les éléments sont complétés, meilleure est la visibilité.

En résumé

  • Le contenu, ce sont les textes, les images, les vidéos et les podcasts. Les écrits ont plus de poids sur Internet pour traiter un sujet en profondeur et pour le référencement naturel. Ils peuvent aussi se décliner en versions différentes.
  • Miser sur une stratégie de contenu, c’est montrer son expertise et se rendre visible grâce aux articles de blog et aux publications sur les réseaux sociaux.
  • C’est fait pour vous si vous êtes idéal dans un métier où on s’exprime facilement comme formateur, coach, conférencier, thérapeutes… Ou si vous parlez facilement avec vos clients.
  • D’abord, rédigez des articles de blog sur votre site, ou travaillez avec un rédacteur SEO, 1 fois par mois si possible. Puis relayez-les sur les réseaux sociaux avec plusieurs posts.
  • Si vous voulez développer votre référencement naturel, écrivez des articles de fond et optimisé sur les thèmes les plus populaires de votre secteur.
  • Si vous voulez nourrir votre communauté, commencez par une étude détaillée de leurs envies, besoins, freins… Et répondez à leurs problématiques.

Rédigez de façon régulière et approfondie. Et si vous n’avez plus le temps, faites appel à un rédacteur SEO.

Pour continuer votre lecture

Vous voulez développer votre visibilité pour attirer de nouveaux clients ? Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter de 2CA Web  !

1 mail/2 mois les actualités, des astuces pour booster votre visibilité : site Web, SEO, outils pour gagner en efficacité…

Retour haut de page