Référencement naturel : en ai-je vraiment besoin ?

Qui a besoin de référencement naturel ou SEO ? Vraiment tous les sites Internet ? Apparaitre le plus haut possible sur les résultats de Google, est-ce vraiment utile pour toutes les activités ? Avec le SEO, on attire à soi de nouveaux clients sans rien faire. Sans rien faire, vraiment ? Le SEO, c’est du travail : optimiser la base du site, écrire beaucoup, publier sur les réseaux sociaux, se faire connaitre et obtenir des liens depuis d’autres sites vers le sien… C’est du temps, ou de l’argent si vous déléguez.

Alors avant de foncer, il est légitime de se demander si c’est vraiment utile pour son site. Et la réponse n’est pas toujours la même. Ça dépend du type d’activité et de sa cible, de son objectif SEO, de ses ressources, de ses concurrents, de son site et de son plaisir d’écrire !

Les bonnes questions pour peser le pour et le contre.

SEO : en ai-je besoin ?

Une activité adaptée au référencement naturel

Le référencement naturel vous permet d’attirer des internautes avec lesquels vous n’aviez pas de contact. Donc des clients dans un réseau complètement nouveau. Et des clients que vous n’allez pas chercher 1 à 1. C’est donc le Saint Graal. Oui mais… Il y a un préalable : vos prospects doivent être sur ce canal, le Web, et y faire leurs recherches.

Ce n’est pas le cas de tout le monde. Si vos clients sont les institutions comme les EHPAD ou les hôpitaux, le référencement naturel sera inutile : le site vous servira de carte de visite et de flyer. Vous fonctionnez par le bouche à oreille et la prospection directe, vous donnerez donc directement le lien du site dans vos mails.

Cette situation n’est pas si rare et ne vaut sans doute pas l’investissement nécessaire en SEO.

Précisez votre cible

Plus largement, votre activité nécessite-t-elle de nombreux clients venus de partout pour atteindre un chiffre d’affaire suffisant ? C’est le cas si vous vendez des services à tarif modéré. Ou bien vous vendez essentiellement à distance ? Le référencement naturel et les réseaux sociaux sont les canaux de base de votre communication. Dans ces cas, misez à fond sur le SEO : investissez, rédigez et restez à l’affut des tendances du SEO.

A l’inverse, si vous vendez des abonnements haut de gamme, vous avez moins de clients avec un chiffre d’affaire moyen par client élevé : le référencement naturel n’est pas forcément utile. Vous fonctionnez sans doute par le bouche à oreille, par la recommandation et par les rencontres.

A faire : comment vos clients vous trouvent-ils ? Ont-ils l’habitude de faire des recherches sur le Web dans le cadre du travail ? Comptez-vous sur des nouveaux clients arrivés sans que vous alliez les chercher ?

panneaux de direction

Quel objectif SEO ?

Pour faire simple, le niveau basique du SEO, c’est de la rédaction, beaucoup de rédaction. Sur des sujets bien choisis, bien-sûr, et à condition que le site soit techniquement optimisé. Cette base peut suffire mais pour de nombreux sites, cela sera insuffisant. Il faudra travailler en particulier le netlinking, c’est-à-dire les liens depuis d’autres sites, là encore bien choisis.

En référencement naturel, il existe plusieurs niveaux d’objectif. Un objectif SEO, c’est un mot-clé sur lequel vous voudriez être bien placé. Et un mot-clé, c’est une expression que l’on tape sur un moteur de recherche comme Google. Par exemple, « décoration d’intérieur » ou « cours d’anglais pour enfant ». Selon l’objectif, le travail SEO est plus ou moins important.

Dans les activités de service, il y a 3 niveaux d’objectif SEO 

Le premier but, c’est d’être bien placé sur son nom de marque, son nom d’entreprise ou son nom personnel. En général, c’est un objectif relativement facile et atteignable assez rapidement. Si vous avez peu d’homonymes, il suffira de multiplier la présence de ce nom de marque dans les pages du site. Par exemple, dans les titres SEO de façon automatique, dans quelques titres…

Ensuite, il s’agit de travailler sur des mots-clés liés à l’activité. En particulier, son titre comme architecte par exemple. On visera ici des mots-clés plutôt génériques et donc avec des concurrents sérieux. L’intérêt, c’est que les moteurs de recherche aient bien compris le thème du site.

Enfin, on vise les problématiques clients. Quand vous rencontrez un prospect, quel est le problème qu’il cherche à résoudre et sur lequel vous pourriez intervenir ? Pour un naturopathe, un internaute pourrait chercher des solutions à des problèmes de stress, de sommeil, de surpoids… Ici, il s’agit de rédiger des articles de blog qui répondent à ces questions. Il faudra des articles de fond, de qualité, original et optimisé pour le SEO. Il faudra faire mieux que ses concurrents, en particulier pour la longueur.

En lien avec votre stratégie d’entreprise

Cet enjeu est bien-sûr lié à votre objectif d’entreprise. Souhaitez-vous développer votre notoriété, augmenter le trafic, optimiser la conversion ou bien développer la visibilité locale ? Vos efforts SEO devront donc être cohérent.

Par exemple, vous vous lancez et vous voulez vous faire connaitre ? Vous allez chercher à vous positionner sur votre nom de marque. Vous voulez développer la clientèle locale ? Vous travaillerez le SEO pour remonter sur des recherches du type « Titre + localisation ».

A faire : Quel est votre stratégie d’entreprise ? Quel est votre objectif SEO ?

Quelles ressources pour son référencement naturel ?

On l’a vu, le référencement naturel, c’est du travail. C’est donc un investissement financier, humain ou en temps. Il faudra donc un budget adapté. Posez-vous donc la question du budget que vous pouvez y consacrer.

Si vous voulez déléguer ce travail, en fonction du besoin, il faudra faire un audit SEO puis mettre en œuvre les préconisations et enfin rédiger du contenu. Le budget peut être conséquent.

Vous pouvez aussi envisager une formation pour prendre en main votre référencement naturel et développer le blog de façon optimale.

A faire : faites le bilan de vos ressources disponibles.

Le guide pour boien concevoir son site Web

Vous préparez la création de votre site?
Suivez le guide pour vous aider à bien concevoir votre site Internet et avoir le site qui correspond à vos attentes et à vos besoins.

La concurrence est-elle SEO friendly ?

Apparaitre dans les premiers résultats de Google dépend beaucoup de la concurrence. Vous en avez peu ou leurs sites sont peu performants pour le SEO ? Le travail sera plus facile et les résultats plus rapides.

Au contraire, vous rivalisez avec de gros sites comme Doctissimo, Cegos ou bien British Council ? Il sera plus difficile de vous hisser aux premières places. Vous avez alors 2 possibilités : ou bien vous investissez beaucoup, ou bien vous prenez des chemins détournés avec des mots-clés à longue traine.

A faire : faites le bilan de vos concurrents, de leurs forces financières et de leurs niveaux en SEO. Votre objectif SEO et vos ressources sont-elles cohérentes pour affronter vos concurrents ?

une épinge sur une carte routière

Une activité ancrée dans un territoire

Le SEO local est bien plus facile à actionner. Si votre clientèle est localisée, même en partie, investissez dans le référencement local. C’est plus facile et efficace. Ne vous en privez pas !

Comment procéder ?

  • Ouvrir une fiche Google My Business, optimisez-la et faites-la vivre.
  • Indiquez l’adresse sur chaque page de votre site.
  • Dans la page contact, mettez-en valeur votre situation.
  • Essayez de trouver des sujets d’articles en rapport avec votre thématique et aussi avec votre lieu. Par exemple, une naturopathe peut rédiger un article sur les bienfaits pour la santé des promenades dans l’un des parcs de sa ville.

A faire :  votre activité est-elle ancrée géographiquement ?

Un site prêt pour le référencement naturel

En SEO, l’ancienneté du site est prise en compte. Si donc vous lancez un nouveau site, il va devoir faire sa place au soleil. Imaginez un grain de sable rouge vif, lancé sur la plage : il va disparaitre parmi ses semblables. C’est pareil dans le Web. Pour un site nouvellement lancé avec un nom de domaine nouveau, il faudra plus d’effort et d’investissement pour le rendre visible.

Autre élément à prendre en compte : quand on lance son activité, on ne connait pas toujours bien sa cible, ses problématiques et ses habitudes. L’erreur classique, c’est de partir sur des mots-clés techniques : on attire alors davantage ses confrères ou concurrents que des prospects. Cela demande alors plus d’effort de recadrer.

Conseil : si vous lancez votre activité, investissez dans le SEO de base – nom de marque et titre – et dans la connaissance de votre cible. Et puis faites des ventes ! Vous connaitrez alors mieux votre cible, vous pourrez alors investir dans le SEO plus poussé.

L’état du site

Avant d’investir dans le référencement naturel, il est important d’avoir un site rassurant et efficace. Pourquoi attirer des internautes si vous les faites fuir ensuite ! Commencez par rendre votre site agréable pour les visiteurs, rassurant et convaincant pour vos prospects.

Puis vous pourrez travailler le SEO. En fait, vous aurez déjà commencé le travail : plus vos visiteurs se sentent bien sur votre site, mieux c’est aussi pour le référencement naturel.

A faire : votre site est-il à la hauteur de vos ambitions ? Est-il convaincant, efficace ? De quand date-t-il ?

Vous avez besoin d’être accompagné pour développer tout le potentiel de votre site ?

Une plume qui écrit

Le plaisir d’écrire

Vous l’avez compris, le contenu est la base du référencement naturel. Il va donc falloir produire des articles de qualité régulièrement. A quelle fréquence ? Encore une fois, il s’agit de faire mieux que la concurrence. Et surtout il faudra tenir sur la durée. Il vaut mieux de longs articles qualitatifs 1 fois par mois que de petits articles hebdomadaires.

Vous aimez écrire ? C’est la question cruciale. Si oui, vous écrirez facilement vos articles puisque vous connaissez bien votre thématique et vos clients. Posez-vous la question du temps : avez-vous le temps d’écrire chaque mois ? Si vous n’aimez pas rédiger, d’expérience, vous aurez du mal à écrire des articles de 1 000 à 2 000 mots. Dans ce cas, voyez si vous avez le budget pour le déléguer.

A faire :  aimez-vous écrire ? De quel temps disposez-vous pour rédiger ? Ou alors quel budget pouvez-vous consacrer à la rédaction d’article ?

Conclusion

Posez-vous les bonnes questions :

  • Le référencement naturel est-il adapté à votre cible ?
  • Quel pourrait être votre objectif SEO ?
  • Quelles sont vos possibilités financières, temporelles, humaines ?
  • Vos concurrents sont-ils nombreux ? Leurs sites sont-ils optimisés pour le SEO ?
  • Votre objectif SEO et vos ressources sont-ils cohérents avec votre concurrence ?
  • Avez-vous une clientèle locale ?
  • Votre site est-il récent ? Est-il efficace ?
  • Aimez-vous rédiger et avez-vous le temps pour cela ? Ou bien avez-vous le budget pour déléguer la rédaction de contenu ?

Faire ce bilan vous permettra de comprendre vos besoins et vos ressources. Et de prendre la bonne décision : investir dans le SEO ou pas. Et si vous foncez, vous saurez quoi en attendre et quels moyens y consacrer.

Pour mieux comprendre le référencement naturel ou SEO et ses enjeux, continuez votre lecture :

Vous voulez développer votre visibilité pour attirer de nouveaux clients ? Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter de 2CA Web  !

1 mail/2 mois les actualités, des astuces pour booster votre visibilité : site Web, SEO, outils pour gagner en efficacité…

Partagez sur Pinterest !

SEO, en ai-je besoin ?
SEO, en ai-je besoin ?