Site Internet : Comment transformer les visiteurs en clients ?

Un site efficace transforme des visiteurs en clients. C’est un site Internet qui convertit. Il va donc falloir rassurer et convaincre. L’intérêt, c’est de vous faire gagner du temps : obtenir des contacts vraiment intéressés et augmenter le nombre de vos clients. Pour un site efficace, 8 éléments sont vraiment essentiels. Et ceci, que votre site soit ancien, juste lancé ou en préparation.
Le tour des points à optimiser pour un site qui convertit.

site internet: comment transformer ses visiteurs en clients

Le client est roi de votre site

Votre site doit être fait avant tout pour vos clients. Dérouler le tapis rouge pour eux ! L’intérêt est triple

  1. Pour filtrer les visiteurs : Si vous parlez à une cible, vous ne parlez pas à tout le monde, vous perdez des gens mais vous gagnez en qualité de contact !
  2. Pour rassurer : vous allez lui apporter les réponses à ce qui l’inquiète, à ses freins.
  3. Pour convaincre : vous mettrez en avant sa problématique et les bénéfices qu’il va retirer de votre solution.

Comment faire ? Mettez-vous dans la peau d’un de vos prospects pour visiter votre site : tout-est-il fait pour lui ? Peut-il comprendre en quelques secondes qu’il est au bon endroit ? Peut-il trouver toutes les réponses à ses questions ?

A vous de jouer !

  • Dans le haut de chacune de vos pages, vérifiez que vous commencez par votre cible et de sa problématique : c’est comme une devanture de boutique, on n’y entre que si la devanture nous convainc qu’on est au bon endroit.
  • Quel est le sujet principal de vos phrases, je ou vous ? Mettez-vous en retrait et donc évitez le « je ». Privilégiez le « vous ».
  • Dans vos pages, utilisez son langage : par exemple, tu ou vous, cela dépend de votre cible. Évitez le jargon technique de votre secteur.
  • L’univers graphique est-il en accord avec lui ? Si, par exemple, votre cible est haut de gamme, le décor doit l’être aussi, comme dans une boutique.
  • Vos articles parlent-ils de votre client ? Parlez de leurs problématiques, répondez à leurs questions, donnez-leur les conseils dont ils ont besoin.
  • Adoptez une structure simple et claire. Si vous êtes en phase de conception, vous pouvez creuser votre réflexion en préparant avec efficacité chaque étape de la conception d’un site.
Le roi Louis XIV
Le client est roi !

Rassurer le visiteur

Rassurer l’internaute, c’est déjà commencer à le convertir ! Surtout si vous concentrez vos efforts sur votre cible. Le rassurer, c’est lui démontrer votre légitimité et votre professionnalisme. C’est aussi lui montrer que vous êtes LA personne qui pourra répondre à SON besoin et résoudre sa problématique.

Comment faire ?

Donner des repères

  • Les références de vos clients avec les logos
  • Les témoignages de vos clients : on en parle après
  • Vos attestations ou certifications pour certains métiers

Respecter la légalité : pas sexy mais obligatoire

  • Les mentions légales, politique de confidentialité, CGV… Elles doivent être accessibles sur toutes les pages. On peut tout mettre sur la même page. Et c’est même mieux pour le SEO !
  • La gestion des cookies : ce bandeau agaçant pour les visiteurs est une obligation dès lors que vous utilisez des cookies, par exemple avec un module de statistiques.
  • L’affichage obligatoire de votre profession ou l’affiliation à un ordre professionnel…

Sans oublier la chaleur humaine

  • Un portrait professionnel qui vous ressemble vraiment
  • Exprimer vos valeurs : plutôt que d’en afficher la liste, profitez du texte pour les distiller un peu partout
  • Mettez en valeur votre positionnement : pourquoi devrait-on venir vous voir ? Qu’est-ce qui vous rend différent ?

Rendre son site authentique, c’est prendre un risque, celui de ne pas plaire à tout le monde. C’est aussi celui de marquer plus durablement vos clients idéaux, ceux avec qui il fait bon travailler ! C’est donc un véritable atout, surtout quand on vend des services.

A vous de jouer !

  • Vérifiez la présence de vos références, de vos affichages légaux, de vos mentions légales et politique de confidentialité.
  • Reprenez vos textes pour exprimer vos valeurs et votre positionnement.
  • Votre portrait est-il d’actualité, professionnel et vous met-il en valeur ?
Le guide pour boien concevoir son site Web

Vous préparez la création de votre site?
Suivez le guide pour vous aider à bien concevoir votre site Internet et avoir le site qui correspond à vos attentes et à vos besoins.

Visite guidee au-Palais des Beaux-Arts de Lille dans les annees 1970

Une visite oui, mais une visite guidée !

Prendre soin de ses prospects, c’est bien. Les amener à acheter vos services, c’est important pour votre activité ! Alors, sur votre site, guidez-vous le visiteur vers votre objectif ? Le risque ici serait de perdre des prospects, même conquis. Il ne faudrait pas les laisser en plan sur une page… Et d’ailleurs avez-vous un objectif ?

Un site, un objectif

C’est donc important de savoir ce que vous voulez. Pour optimiser les visites, pour ne pas éparpiller vos efforts et aussi, pour ne pas être déçu. Un site ne peut pas servir plusieurs objectifs. On aimerait pouvoir en viser plusieurs mais alors le but se dilue et n’est pas efficace. Autant le savoir.

Un site peut servir à

  • Prendre contact
  • Faire grandir sa liste d’emailing
  • Remplacer une plaquette
  • Réserver un créneau de RDV
  • Vendre directement sans intervention de votre part
  • Présenter vos réalisations…

Une fois l’objectif fixé, chaque page du site doit y mener étape par étape, ou directement.

A vous de jouer !

  • Déterminez votre objectif
  • Identifiez le point de sortie idéal de votre site quand votre visiteur réalise votre objectif
  • Pour chaque page, y a-t-il un ou plusieurs boutons d’appel à l’action ? Sinon, ajoutez-en.
  • Le chemin final du visiteur de clic en clic amène-t-il à votre objectif ?

Les points de contact

Imaginez un visiteur conquis par votre site Web et par vos offres. Vous êtes la personne qu’il cherchait ! Oui mais il ne trouve pas comment vous contacter… Il lui faudra alors une bonne dose de motivation pour enquêter, fouiner et vous trouver enfin. Au risque de le perdre.

L’idéal : des points de contact multiples et récurrents. Nous ne fonctionnons pas tous pareil : certains vont regarder dans le menu, d’autres en bas de la page… Il faut donc multiplier les points de contact à différents endroits : dans vos menus en haut et en pied de page, dans votre barre latérale, dans vos pages elles-mêmes…

Différentes façons de vous contacter 

Là encore, nous ne fonctionnons pas tous de la même façon : certains préfèrent téléphoner, d’autres écrire un mail, d’autres remplir un formulaire… Les différentes formes :

  • Un formulaire de contact
  • Un bouton vers le formulaire de contact
  • Un téléphone
  • Une adresse mail : pensez à la protéger pour éviter les spams
  • Une prise de RDV en direct
  • Un lien vers vos profils sociaux

A vous de jouer !

  • Sur vos profils de réseaux sociaux, vérifiez que vos moyens de contact sont bien actualisés.
  • Sur votre site, vérifiez votre en-tête et votre pied de page : 1 moyen de contact dans chaque
  • Sur chaque page d’offre, vérifiez qu’il y a un moyen de contact visible
  • Votre formulaire vous apporte-t-il toutes les informations dont vous avez besoin ?

Vous avez besoin d’être accompagné pour développer tout le potentiel de votre site ?

Les témoignages

Vos clients sont aussi une source de contenu en or. D’une part, ils parlent le même langage que vos prospects. Pas de jargon, mais des expressions qui leur sont propres. D’autre part, ils peuvent convaincre et rassurer vos visiteurs. Ils vont aussi les inspirer s’ils leur montrent les bénéfices, les résultats obtenus et donc la vie avec votre solution.

Ces témoignages servent aussi à vous légitimer : ils montrent que vous êtes capable de mener à bien ces missions et que vos clients sont contents

Où les placer ?

Sur certains sites, on trouve une page avec des témoignages qui s’enchainent. Si vous ne vendez qu’un seul service, c’est envisageable. A condition d’en faire apparaitre au moins un sur votre page de vente et d’ajouter un bouton du type « Plus de témoignages » vers cette page de témoignages.

Si vous vendez plusieurs offres, ce type de page n’est pas très efficace : un visiteur lira un témoignage qui le concerne au milieu d’autres qui ne le touchent moins. Le risque, c’est qu’il ne voit pas celui qui est pertinent.

Cette page spécifique demande une action de la part du visiteur. Il le fera s’il est déjà en partie convaincu. Or il peut avoir besoin de ces témoignages pour se convaincre…

Le mieux, c’est de les parsemer dans votre site

  • Sur chaque page où vous présentez vos services avec un témoignage adapté
  • Sur la page d’accueil avec un texte plus général, si c’est possible
  • Sur la page bio, vous pouvez mettre des extraits insérés dans votre texte pour l’appuyer.

Vous pouvez simplement les mettre sur votre site comme un texte. Vous craignez qu’ils n’aient pas l’air authentique ? Ajoutez le lien vers le site du client, si vous le pouvez. Ou bien utilisez un module qui permet de laisser des commentaires. Ou bien une appli externe comme Facebook ou Trustpilot. Dans ce cas, pensez bien à modérer les avis. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients.

Dans certains métiers comme les thérapeutes ou juristes, ce n’est pas possible. Essayez les extraits anonymes.

Comment obtenir des témoignages ?

Quelques idées pour vous inspirer

  • A la fin de chaque mission, faites une enquête qualité : demandez à vos clients ce qu’ils ont pensé de votre prestation, ce qu’ils ont obtenu et s’ils acceptent de faire un témoignage. La plupart seront ravis de le faire.
  • Prenez des nouvelles de vos clients de l’année passée. Profitez-en pour leur demander un témoignage.
  • Un témoignage vraiment utile montre la problématique (l’état avant votre  mission), ce qui a été mis en place et enfin les résultats et les bénéfices tirés (l’état après votre mission). Vous pouvez donc guider un peu votre client en lui posant quelques questions ou en lui demandant un témoignage sur un point précis.

A vous de jouer !

  • Faites le bilan de ce que vous avez. Y en-t-il à chaque page utile ? Sont-ils récents et adaptés ?
  • Lister les clients à qui vous pouvez demander un témoignage
  • Lancez-vous ! C’est le premier pas qui est le plus difficile

Une visibilité cohérente 

Avoir une communication cohérente, c’est avoir les mêmes codes couleur et typographiques sur tous ses supports : plaquette, carte de visite, site Internet, profil et publication sur les réseaux sociaux… C’est aussi afficher des photos récentes et d’actualité.

Quel est l’intérêt ? Des visuels homogènes vous font ressortir dans l’océan d’images du Web. De plus, la répétition a plus d’impact.

Quels éléments sont concernés ?

  • Vos logos
  • Vos couleurs
  • Les visuels de votre communication
  • Vos portraits
  • Les photos de vos locaux ou votre équipe

Sur quels supports ?

  • Site Web
  • Votre signature de mail
  • Les documents clients : devis, support de formation, compte-rendu d’activité…
  • Le profil de chaque réseau social sur lequel vous êtes présent
  • Les visuels de vos posts
  • Vos vidéos
  • Vos emails, par exemple vos newsletters
  • Votre carte de visite
  • Vos plaquettes…

Pensez à vérifier aussi les réseaux sociaux où vous n’allez plus, les plateformes sur lesquelles vous vous êtes inscrit type Malt.

A vous de jouer !

  • Les couleurs utilisées sont-elles cohérentes sur tous vos supports ?
  • Soignez vos portraits : pour vos visiteurs, c’est le premier contact « humain ». L’habit ne fait pas le moine, mais quand même !
  • Les images de votre site sont-elles d’actualité ? Sont-elles homogènes ?
  • Faites le tour de tous vos supports pour vérifier leur cohérence.
Un ordinateur, une tablette et un smartphone

Un site pour tous les écrans

C’est ce qu’on appelle le responsive design : votre site doit être agréable à visiter et performant sur toutes les tailles d’ordinateur, de tablette et de mobile.

C’est important pour le confort de vos visiteurs bien-sûr. C’est aussi pris en compte par Google. Plus exactement, Google se base sur la version mobile de votre site. De la plupart des sites et ce sera bientôt généralisé. C’est donc un élément à prendre en compte pour le référencement naturel.

A vous de jouer !

  • Prenez votre mobile et parcourez votre site.
  • Demandez à un proche/client de naviguer sur votre site devant vous.
  • Reliez votre site à Google Search Console : vous recevrez les erreurs d’affichage en mobile s’il y en a.

Nourrissez votre audience

Un site n’est pas une image figée. Vous devez le faire vivre. Un blog est idéal pour cela. L’intérêt, c’est de

  • Répondre aux problématiques de vos prospects
  • Montrer votre expertise et vos valeurs
  • Avoir du contenu de valeur à publier sur les réseaux sociaux
  • Développer votre référencement naturel pour attirer de nouveaux visiteurs

A vous de jouer !

  • Listez les questions récurrentes et les problématiques de vos clients.
  • Etablissez ensuite un calendrier éditorial en prenant en compte vos actualités et votre stratégie d’entreprise.
  • Ecrivez des articles de qualité qui répondent aux besoins de votre cible.

Conclusion

Que vous soyez en phase de conception ou de création du site ou que votre site soit déjà lancé, tirez tout le potentiel de votre site en optimisant tous ces éléments : pensez d’abord à votre client, rassurez-le et guidez-le. Multipliez points de contact et témoignages. Assurez-vous d’une visibilité cohérente sur tous vos supports et d’un résultat impeccable sur mobile. Et nourrissez votre blog d’articles à haute valeur ajoutée pour vos cibles.

Pour rendre votre site toujours plus efficace, continuez votre lecture :

Vous voulez développer votre visibilité pour attirer de nouveaux clients ? Ne ratez rien, abonnez-vous à la newsletter de 2CA Web  !

1 mail/2 mois les actualités, des astuces pour booster votre visibilité : site Web, SEO, outils pour gagner en efficacité…

Partagez sur Pinterest !

site internet: comment transformer ses visiteurs en clients
site internet: le visiteur est roi